Mandola

Le Mandol ou Mondol

Comme le nom le laisse présager, le mandol est une mandoline.
Il provient de la famille des luths/ouds et a connu quelques changements de noms et d’apparences.
Il a avant tout une importance dans la musique traditionnelle algérienne.

L’accord est un Quint plus bas que celui de la mandoline,
pour 4 Chöre CC-GG-DD-AA pour 5 Choralles embrassé CC-GG-DD-AA-EE

Il semble que la Première Guerre mondiale et la colonisation française ont contribué à la destruction d’une société urbaine artisanale traditionnelle
et que la fabrication de ce type de kuitra ancienne a alors pratiquement disparu.


Entre les deux guerres et pendant la Deuxième Guerre mondiale, la kuitra a été remplacée par des mandoles semi-industrielles fabriquées, entre autres, à Mirecourt
De fait, en observant des photos des années 1940 et 1950, il semble que la mandoline ait été introduite et utilisée à la place de la kuitra pendant la décennie.

Le virtuose de cette époque était Saci. Un autre joueur de mandoline et de kuitra extrêmement réputé était Mohammed Bahar (1920-2000), à qui on attribue dans les années 1940 l’ajout de deux frettes de quart de ton, créant ainsi un nouvel instrument, le mandol ou mondol. Nous proposons ce mandol avec ou sans frette (musique andalouse chaabi).

Mandola